Kit de ramonage : utilisation

Kit de ramonage : utilisation

Pour des questions d’efficacité et de sécurité, il est primordial de nettoyer régulièrement les conduits de fumée de vos cheminées ou chaudières. Il s’avère donc indispensable de se servir d’un kit de ramonage. Constitué de plusieurs éléments, son utilisation peut paraître complexe. Cependant, il vous suffit d’avoir les informations nécessaires pour vous en servir sans difficulté.

Les principaux éléments constitutifs du kit

Il existe deux différents types de kit de ramonage à savoir le kit mécanique et chimique que vous retrouverez sur www.kitderamonage.fr. Quel que soit le choix que vous ferez, les kits sont essentiellement constitués des brosses métalliques et des cannes.

À titre d’information, les brosses métalliques sont destinées à retirer toutes les sortes de dépôts par frottement. Elles sont généralement constituées d’un hérisson, des pinceaux, des goupillons et des écouvillons Les cannes quant à eux sont des fibres flexibles sur lesquelles sont fixées les différentes brosses. En outre, ils sont souvent livrés avec une roulette de guidage ou une boule. Elle est placée à la tête de la canne afin de faciliter le guidage du hérisson.

Mode d’utilisation

À chaque type d’appareil correspond un mode de fonctionnement. Pour utiliser le kit mécanique, il faut d’abord accéder au conduit en montant sur le toit. Ensuite, il faut descendre avec précaution le long du conduit. Enfin, frottez fortement la paroi jusqu’à satisfaction. Pour éviter de salir le mur, il est recommandé de recouvrir celui-ci avec un vieux drap.

Si vous disposez d’une cheminée en poêle, optez pour le ramonage chimique. En effet, le conduit de cette cheminée est plus étroit. Toutefois, vous pouvez vous servir du kit de ramonage chimique à d’autres fins utiles. Il peut être utilisé pour éliminer les dépôts de goudrons et d’autres débris dans le conduit. Au cours du nettoyage chimique, vous pouvez vous servir de catalyseurs. En forme de bûche, les catalyseurs sont constitués des produits chimiques qui sont responsables de la réaction catalytique. La cheminée doit être chaude au préalable avant que les bûches ne fonctionnent. Il convient de rappeler qu’on peut effectuer un ramonage par le bas ou par le haut.